Métallos et dégraisseurs

La fresque de cent cinquante ans de vie ouvrière, déroulée par vingt cinq per­son­nages et jouée par cinq comé­di­ens, est de ceux-là. C’est l’histoire de mil­lions d’hommes et de femmes d’une classe qui, en un siè­cle et demi, a été aspirée dans le tour­bil­lon de la révo­lu­tion indus­trielle avant d’être engloutie
par la révo­lu­tion finan­cière.

Née de la parole d’ouvriers, cette créa­tion est une tra­gi-comédie trép­i­dante aux astuces scéniques inces­santes et à l’humour sans con­ces­sion. C’est l’histoire d’un père, d’un oncle, d’une tante, que l’on recon­naît soudain, là, présents, telle­ment vivants, ressus­cités d’entre les mon­di­al­isés.

« Drôle, sen­si­ble et mor­dante, elle mêle la chronique à la cri­tique sociale à la manière d’un Dario Fo ». France 3

Cie TAXI BROUSSE. Écri­t­ure et mise en scène Patrick Gré­goire. Dis­tri­b­u­tion Benoît Chauleur, Lise Holin, Alex­is Louis-Lucas, Agnès Sarai­va et Raphaël Thiéry. Régie Lumière Aurélien Cheva­lier, Nico­las Coin­tot. Créa­tion sonore Alex­is Louis-Lucas. Décor René Petit. Cos­tumes Rozenn Lamand.

Ven­dre­di 18 mai 2018 à 20h30
Majes­tic Théâtre, rue du 8 mai 45 – Carvin
Tar­ifs : 7€, 4€ & gra­tu­it — 16 ans.
Rens./résa : 03.21.74.52.42

A par­tir de 12 ans. Durée 1h40.